This video embed source from YouTube and uploaded by Documentaire Société on YouTube.

Marché aux puces lenvers du décor - Documentaire

  • About
  • Download Video
  • Embed Video
  • Comments
Description:

La crise économique dynamise tout un petit commerce qui attire aujourd'hui bien des convoitises : celui des brocantes et des marchés aux puces. Avec ses 3500 stands, celui de Paris est le plus grand de France, un étonnant royaume du bric à brac, des vêtements branchés aux meubles anciens en passant par des bazars en tout genre qui ne connaissent qu'une seule loi : celle de la négociation. Avec le pouvoir d'achat en berne, il attire des milliers de consommateurs alléchés par les petits prix mais aussi des revendeurs d'occasion qui tentent de gagner un peu d'argent au noir en bradant tout ce dont ils n'ont plus besoin. Mais l'ambiance est parfois électrique entre les trafiquants de contrefaçons et les vendeurs officiels, entre les « biffins », ces chiffonniers qui vivent de la récupération et la police qui veut « nettoyer » le quartier, entre les antiquaires et un mystérieux lord anglais qui a racheté pour 50 millions d'euros une bonne partie de leurs boutiques. Nombreux sont ceux qui veulent faire main basse sur les marchés aux puces en plein développement. Alors qui sont les gagnants et les perdants de cette bataille sans merci ? Auteur : Stéphane Rodriguez - Sophie Romillat.
Marché aux puces lenvers du décor - Documentaire
Uploaded on YouTube by Documentaire Société

reportage,documentaire,M6,Enquête exclusive,marché,puces,broncante,Paris,commerce,France,boutique,consommateur,stand,bric à brac,revendeurs,occassion,trafiquants,contrefaçon,police

Download This Video:

Embed this

Related Videos

Les marchés d'été : Deux Mois pour Réussir - Reportage
Les marchés d'été : Deux Mois pour Réussir - Reportage

by Documentaire...

Pendant l’été, plus de 13 000 marchés animent les villes de France. Dans certaines communes, comme Arles, Marseille, Nice, les marchés font vivre des centaines de commerçants ambulants. On y trouve de tout : vêtements, nourriture, vaisselle, quincaillerie, objets d’arts… Depuis quelques années, les marchés semblent retrouver des couleurs. D'une part, par l’engouement pour le manger sain qui pousse les familles françaises à faire le marché et à acheter des produits cultivés dans leur région ou à proximité. Les fruits ainsi parfument les étals, les légumes aux couleurs et aux formes étonnantes semblent croquants, très loin de ce que l’on peut trouver dans les supermarchés. C’est en quelque sorte un symbole du plaisir, du bien vivre.Les marchés seraient donc un lieu envoûtant où les clients profiteraient de bons produits « made in France » cultivés dans les règles de l’art et des commerçants qui pourraient vendre le fruit de leur travail à bons prix, leur permettant de vivre confortablement ? Ces commerçants « font les marchés » par passion. Passion qui s’épuise les années passant : le travail est exténuant. Il faut être sur le pied de guerre dès 3h du matin et ce jusqu’à la fin du marché en début d’après-midi – et très peu rémunérateur. Quels sont les secrets des marchés ? A l’aube, les stands sont prêts, les commerçants d’humeur joyeuse et taquine semblent être là depuis toujours. Et pourtant la veille au soir, rien n’était là et dans quelques heures ils disparaîtront pour mieux réapparaître quelques jours plus tard. A quoi ressemblent leurs journées ? De la préparation des stands à leur démontage ? Souvent d’une année sur l’autre on retrouve les mêmes commerçants mais pas toujours. Que sont-ils devenus ? Que font-ils la saison touristique terminée ? Quels sont leurs revenus ? Les marchés, l’été, ne désemplissent pas, mais est-ce le cas toute l’année ? Ne doivent-ils pas impérativement réussir leur saison pour espérer survivre ? Peuvent-ils gagner la bataille féroce que leur livrent les supermarchés ? Quelle est la bonne stratégie à adopter ? Auteur : Mathilde Louys , Julie Le Correc , Elodie Palyswit.

Fêtes foraines :  les rois du divertissement populaire
Fêtes foraines : les rois du divertissement populaire

by Investigatio...

Manèges, Grand 8, tir à la carabine et loterie : la fête foraine, avec 28 millions de visiteurs par an, représente la première entreprise de loisirs itinérants en France. Ce sont en fait des centaines de PME. Et des dizaines de milliers de nomades qui, de ville en ville et de fête en fête, se croisent et se quittent, et pratiquent tous les métiers. Peu de points communs en effet entre la famille qui plante le Grand 8 le plus vertigineux de France, et celle qui gère une petite baraque d'attrape-peluches. Comment travaillent ces professionnels de l'amusement populaire ? A quoi ressemble leur vie de famille sur les routes ? Leurs attractions rapportent-elles beaucoup d'argent ? Quels sont les secrets et les ficelles du métier de forain ? De Sens à Béziers, enquête sur une corporation haute en couleurs. Réalisé par Esther Goldmann Montage de Laurence Rossi Capital, M6

Cameroun: Le désastre routier - Reportage Complet FULL HD
Cameroun: Le désastre routier - Reportage Complet FULL HD

by DAM - Docume...

Au Cameroun, l'état de la route paralyse toute l'économie. Mais les choses sont en train de changer: Le pouvoir camerounais s'est lancé dans un vaste chantier. Suivez la traversée du pays par la route nationale 1

camping-car les folles vacances des français
camping-car les folles vacances des français

by SPICA LIFE

Près de 450 000 Français prendront cet été la route du soleil en camping-car ; c'est 2 fois plus qu'il y a 10 ans. Liberté, indépendance et désormais confort : ils ont aujourd'hui remplacé les bonnes vieilles caravanes. Des vacances itinérantes qui séduisent de plus en plus et qui semblent moins onéreuses, mais est-ce vraiment le cas ? Vendu à partir de 20 000 euros, il faut compter en moyenne 100 000 euros pour une version tout confort et chaque petit détail peut faire flamber la facture. Cuisine équipée, douche multi jets, téléviseur dernier cri : quelles sont les techniques des commerciaux pour vendre toujours plus d'équipements ? Comment sont fabriquées ces maisons roulantes ? À qui profite ce juteux business ? Réalisateur : Véronique Siejak Genre : Autre

Pizza, sandwich, kebab : révélations sur les grosses combines de la petite restauration - Reportage
Pizza, sandwich, kebab : révélations sur les grosses combines de la petite restauration - Reportage

by Documentaire...

En 2011, en France, le temps moyen d'un repas est de 31 minutes contre 1h30 en 1975. Rapide et pas cher : le budget se situe entre 5 et 15 euros. En tête des ventes figurent les sandwichs, pizzas, burgers ou kebabs. La petite restauration est aujourd'hui un secteur très rentable. Les marges peuvent y être considérables. Et entre normes d'hygiène pas respectées, fraîcheur douteuse et tromperie sur la marchandise, le consommateur, lui, n'est pas toujours gagnant. «Enquêtes et révélations» a notamment découvert que dans l'un des magasins d'une célèbre chaîne de sandwichs, les vendeurs n'hésitaient pas à vendre à leurs clients des produits périmés. Des équipes ont également suivi sur le terrain les inspecteurs des services vétérinaires qui ont pu constater de graves entorses à la réglementation sur l'hygiène. Réalisé par Céline Destève et Bertrand Bolzinger Montage de Emmanuel Corre et Emmanuel Chariéras

La Petite Ceinture Refuge
La Petite Ceinture Refuge

by Petite Ceint...

La Petite Ceinture est devenue un véritable refuge pour sans abri, SDF, Roms et toutes sortes de personnes qui s'y réfugient sous les ponts, tunnels et autres ouvrages d'art. À l'occasion de l'installation (en juillet 2017) puis de l'évacuation (septembre 2017) d'un camp de demandeurs d'asile albanais et bulgares dans le 14ème arrondissement, on découvre l'ampleur du phénomène et le travail de fond effectué par la mission de l'Unité d'Assistance aux Sans Abri de la ville de Paris, tout autant que le nettoyage des lieux par l'association Espaces qui entretient au quotidien la Petite Ceinture. On comprend ainsi la mobilisation de la ville dans le cadre de sa mission humanitaire mais aussi du fait de son désir d'ouvrir certaines sections de la ligne aux parisiens. Interviennent aussi la Direction des Espaces Verts et les services techniques de la ville comme les serruriers pour sécuriser l'espace, autant que faire se peut. On découvre que ce dernier espace libre dans Paris attire de plus en plus de sans abri sans qu'il ne soit possible de tout maîtriser comme c'est le cas avec le camp de Roms de la Porte des Poissonniers dans le 18ème arrondissement où plus de 400 personnes vivent depuis des années ... Avec son cortège de conséquences compliquées à gérer : déchets, rongeurs, hygiène, maladies ...Et comme dans une BD d'Astérix, cela se finit par un banquet, en l'occurrence un repas de quartier ...

Du poisson pas si bon, enquête sur une filière opaque - Reportage
Du poisson pas si bon, enquête sur une filière opaque - Reportage

by Investigatio...

A l’heure où la filière industrielle de la viande est secouée par de nombreux scandales, le poisson traverse à son tour des zones de turbulences. Un récent rapport de la Répression des fraudes révèle que dans un cas sur trois, en France, les étiquettes seraient mensongères. Des rayons des hypermarchés aux élevages en Espagne, des étals des marchés aux grossistes de Rungis, des bateaux de pêche en Bretagne jusqu’aux usines de poissons panés de Pologne, ce documentaire propose une enquête sur un marché qui n’aime guère la transparence. Réalisé par Lamia Belhacene Montage de Gulian Le Tallec Les Documentaires du Dimanche, France 5

Des travaux chez soi : quand le rêve devient galère
Des travaux chez soi : quand le rêve devient galère

by Documentaire...

Du devis à la fin des travaux, la construction d'une maison peut vite tourner au cauchemar. Chaque année, en France, 27 000 litiges liés aux travaux d'aménagement sont portés devant les tribunaux. Paul et Francianne ont entrepris de faire bâtir leur demeure en région parisienne. Le gérant de la société qu'ils employaient s'est enfui avec leurs économies. Carlos et Christine ont payé d'avance un artisan pour rénover leur salle de bains. Depuis, elle est inutilisable. Stéphane et Nadège reconstruisent, à leurs frais, leur maison contaminée par un champignon, la mérule.